top of page

2020-2021

Un  propre révélation

L'amor perquè existeixes tu. acrílic sobre tela.130x81cm
Força i coratge. acrílic sobre tela.100x100cm
Memòria i vigor. acrílic sobre tela. 116x81cm
Plenitud. acrílic sobre tela. 100x100cm
D'ella a ell. acrílic sobre tela. 131x100cm
La mare. acrílic sobre tela. 100x50cm
Arrels i la meva vida. acrílic sobre tela. 120x80cm
Embaraç en temps de Covid-19. acrylic sobre tela. 100x100cm
I a la mort, vida. acrílic sobre tela. 100x100cm
Sense límits. acrílic sobre tela. 100x100cm
Submergida. acrílic sobre tela. 60x60cm
Mare I filla. acrílic sobre tela. 81x65cm
Transformació. acrílic sobre tela. 130x81cm

« A Self-Revelation » présente une série de portraits dans la peinture féminine au-delà des stéréotypes. Un thème lié au quotidien, personnel et réel. Maria Vernet nous montre avec empathie et sororité différentes réalités proches qui bannissent la différence ; la présence et la diversité transcendent les frontières avec des regards particuliers qui émeuvent le spectateur.

 

L'immigration, le changement de genre, l'approche de la beauté comme canon établi, la lutte pour l'égalité, la grossesse dans le covid-19, l'adolescence et la maternité, la vieillesse, la vie et la mort sont des thèmes qui apparaissent dans les portraits des protagonistes, spécialement choisis. Les peintures dénotent une admiration pour ces femmes, sans nostalgie et avec la passion de la première rencontre entre la matière et la métaphysique. Ainsi naît une transcendance qui évoque la lutte pour la visibilité active et protagoniste des femmes, sans réduire leur regard uniquement lorsqu'elles sont vues. Les femmes n'apparaissent pas seulement comme dépeintes, elles font partie d'un regard actif qui donne de la visibilité, met en valeur les personnes, les connaissances, les références culturelles et de genre basées sur la revalorisation de leur propre identité et subjectivité.

 

La série de peintures figuratives, acrylique sur toile, couleurs douces et vibrantes à la fois, peintes par Maria Vernet durant les années 2020 et 2021, montrent une peinture lumineuse, mais aussi une lutte de luttes de manière personnelle et joyeuse, soulignant ainsi la dignité et l'espoir comme partie de la force intérieure qui souvent ne peut pas être représentée, mais qui évoque avec succès les protagonistes. L'auteur dépeint l'espoir comme quelque chose de plus qu'une illusion ; comme une nécessité et une liberté. En même temps, la profondeur des yeux nous rappelle l'art et la féminité comme un espace de résistance qui construit des histoires qui illustrent d'autres manières d'être et d'interrelations, et qui contribuent à la transformation sociale.

 

 

maria vernet 1M, novembre 2021

bottom of page